Une Assemblée Générale a eu lieu ce matin à l’IUT de Gaston Berger rassemblant les étudiants des IUT Gaston Berger, métiers du livre et Gestion urbaine.

Environ 500 étudiants étaient présents à cette AG et s’y sont prononcés contre les réformes et la politique du gouvernement.

En effet, la mise en place du budget global (LRU) dans les universités conduit l’Etat à attribuer une enveloppe budgétaire globale aux universités et à supprimer le fléchage des moyens humains et financiers vers les IUT.

Ce n’est plus l’Etat qui donnera directement ses moyens à l’IUT mais les présidents d’université.

Cette mesure risque de conduire à une diminution des moyens humains et financiers à destination des IUT et à un creusement des inégalités entre eux. Elle risque de plonger les IUT dans la situation de pénurie budgétaire que connaissent aujourd’hui les universités.

Les étudiants se sont prononcés pour une allocation directe des moyens humains et financiers de l’Etat vers les IUT, pour un cadrage national des diplômes, pour la mise en place d’un plan d’action social pluriannuel de lutte contre la précarité étudiante et contre les 900 suppressions de postes dans l’enseignement supérieur.

L’UNEF et l’AG réunie ce jour appellent les étudiants des IUT à se mobiliser en participant aux journées nationales d’action, notamment à la journée nationale dans l’Education Mercredi 10 décembre.