emotions_colere_clrDepuis le début de l’année, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) a décidé de mettre en place un nouveau mode de calcul des aides au logement pour les étudiants qui conduit à des retards importants dans leur versement.

Jusqu’à présent le CAF calculait le montant des allocations logement des étudiants sur la base d’une déclaration de ressources.

Depuis le début de l’année, quand un étudiant remplit un dossier d’allocation logement auprès de la CAF, elle prend contact avec le service des impôts pour connaître les revenus déclarés par l’étudiant. Cependant, la plupart des étudiants ne faisant pas de déclaration d’impôts indépendante, ils sont donc inconnus des services des impôts. La CAF doit alors prendre contact avec tous les étudiants pour les interroger sur leurs ressources. Cette procédure provoque des retards importants dans le calcul et le versement des aides au logement des étudiants. La CNAF reconnaît qu’aujourd’hui plus de 45 000 dossiers sont en souffrance.

Si vous n’avez pas reçu de versement en janvier et en février, vous les recevrez tous en même temps. En attendant, vous devez prendre contact avec la CAF pour vérifier avec elle votre situation. Vous pouvez également contacter votre bailleur pour lui expliquer la situation et obtenir des délais de paiement pour votre loyer.

Le gouvernement fait des économies sur le dos des étudiants

Par ailleurs, les étudiants qui ont reçu leur aide au logement, les ont vu baisser de quelques euros. En effet, en modifiant le barème de calcul des aides au logement pour les étudiants, le gouvernement a choisit de faire des économies de bout de chandelle sur le dos des étudiants. Dans un contexte où le pouvoir d’achat des étudiants se dégrade de plus en plus, cette décision est inacceptable.

L’UNEF a interpellé les ministres du logement et de l’enseignement supérieur à ce sujet, et continue à exiger une revalorisation des aides au logement pour améliorer l’accès au logement pour les étudiants en résidences universitaires et dans le parc privé.

En cas de problème, n’hésitez pas à contacter l’UNEF : aidesociale@unef.fr