Actualités

Victoire de l’UNEF à la rentrée, le dixième mois de bourse est aujourd’hui en difficulté. En effet, le gouvernement n’a pas rempli sa part du contrat en apportant l’argent nécessaire à son financement.

Depuis le début de l’année, les retards de paiement des bourses sur critères sociaux s’accumulent, et le mois de décembre s’annonce catastrophique. En fin d’année budgétaire, les CROUS n’ont plus assez de fonds pour payer tous les étudiants.

Aix-Marseille devrait s’en sortir assez bien — la moitié des étudiants auront leur bourse le 15 et l’autre dans la semaine du 20 — mais ce n’est pas le cas de tous les étudiants en France. Et bien que tous les étudiants auront leur bourse, l’UNEF restera extrêmement vigilante afin que de nouveaux retards de paiement ne se reproduisent pas.

Contre la précarité imposée aux étudiants ! (Lire la suite…)

L’UNEF en partenariat avec La Mutuelle Des Étudiants (LMDE) et le CROUS d’Aix-Marseille se sont mobilisés ensemble pour la septième année consécutive à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le SIDA et ont organisé dans de nombreux Restaurants Universitaires et cafétérias d’Aix et de Marseille l’opération « Un café, un préso, une info »

Aujourd’hui en France, on compte près de 7 000 nouvelles infections par le VIH chaque année

La dernière enquête nationale sur la santé des étudiants de la LMDE (ENSE 3) a montré que seuls 50% des étudiants ayant déjà eu un rapport sexuel ont déjà effectué un test VIH et que 15% d’entre eux n’utilisent pas systématiquement des préservatifs en cas de relation avec un nouveau partenaire. Les pratiques à risques concernant la transmission des IST (infections sexuellement transmissibles) et du SIDA sont donc loin d’avoir totalement disparu. Le dépistage reste une pratique à laquelle les étudiants ont peu recours alors même que 50 000 personnes sont infectées par le virus sans le savoir sur le territoire français. (Lire la suite…)

Les 28 et 29 novembre ont eu lieu les élections des représentants étudiants dans les conseils de la futur université unique : Aix-Marseille Université. A la sortie de ce scrutin l’UNEF remporte la majorité dans 12 bureaux de vote sur les 22 !

L’UNEF en forte progression

Ces élections sont une victoire majeure pour l’UNEF et les étudiants. En effet le syndicat des étudiants réaffirme sa place de première organisation de jeunesse dans l’académie d’Aix-Marseille en augmentant son nombre de voix de plus de 900 par rapport au cumul des élections d’Aix-Marseille 1, 2 et 3 de 2009. Durant ces deux jours, c’est près de 3 000 étudiants qui ont plébiscité l’UNEF et de son projet.

(Lire la suite…)

Taxes, franchises médicales, déremboursements, augmentation du prix de l’affiliation à la sécu… depuis 2007, le gouvernement a décidé de financer ses économies en faisant payer plus cher les étudiants qui veulent se soigner. A l’heure actuelle, lorsqu’un étudiant dépense 2€ en soins, la sécurité sociale ne lui en rembourse que 1€. Insuffisamment remboursés, les étudiants doivent en plus subir une double peine en supportant de nouvelles taxes sur leur santé. Ainsi, pour 100€ dépensés en soins, ce sont 13€ qui vont directement dans les poches de l’Etat. La nouvelle taxe décidée dans le cadre du plan de rigueur va encore aggraver cette situation. Injuste, inefficace et dangereuse, cette taxe risque de faire de l’accès à la santé un privilège que la majorité des étudiants ne pourront plus se payer. Pourtant, tout le monde ne subit pas la rigueur de la même façon. L’industrie pharmaceutique par exemple affiche des bénéfices records cette année (plusieurs milliards d’euros) sans que le gouvernement ne la mette à contribution. Faire payer plus les étudiants au risque de voir leur santé se dégrader et préserver les plus riches, c’est le choix que le gouvernement a fait avec sa nouvelle taxe.

Cliquez ici pour signer la pétition

(Lire la suite…)

Les 28 et 29 novembre tous les étudiants de la future Aix-Marseille Université seront appelés à voter pour choisir leurs représentants étudiants dans les conseils centraux de l’université unique.

Au 1er janvier les trois universités d’Aix-Marseille vont fusionner pour créer la première université de France avec plus de 70.000 étudiants. Cette fusion  fait peser encore plus d’inquiétudes sur nos conditions de vie et d’étude: répartition du budget, droits étudiants…

Il est très important de faire valoir son droit de vote pour choisir des élus qui défendront nos intérêts dans ces conseils. Chaque voix compte pour améliorer nos conditions d’études.

Vos voix vont nous permettre d’avoir des élus, d’avoir plus de poids, d’être légitime quand on demandera de nouveaux droits pour les étudiants. C’est parce qu’il y a deux ans, les étudiants nous ont fait confiance en votant pour l’UNEF, que l’on a pu obtenir la Carte Zou!, le dixième mois de bourse ….

Pour continuer sur cette lancée, une voix UNEF dans l’urne c’est un pas de plus vers l’amélioration de nos conditions de vie et d’études à l’université.

(Lire la suite…)

Icon