bizutage1En finir avec le bizutage !

En ces temps de rentrée universitaire, le bizutage revient régulièrement à la mode. Dans les soirées ou week end d’intégration, parfois même dans les amphis, un certain nombre d’associations et de corpos étudiantes profitent de l’arrivée de nouveaux étudiants pour les forcer à réaliser un certain nombre d’action contre leur volonté. Alors que certains présidents d’université et directeurs d’UFR ferment encore les yeux sur ces pratiques, l’UNEF les dénonce fermement.

Depuis 1998, Les actes de bizutage sont susceptibles de poursuites pénales. Par l’intermédiaire du CNCB (le Comité National Contre le Bizutage), l’UNEF s’engage au quotidien pour lutter contre toutes les formes de bizutage, en diffusant par exemple sa plaquette d’information. Aussi, si vous êtes victimes ou témoins d’actes de bizutage, il est indispensable de contacter immédiatement la section locale de l’UNEF de votre université. L’ensemble des démarches peut se faire sous le plus strict anonymat. L’important est toujours de ne pas laisser ces pratiques perdurer.

(Lire la suite…)