Victoire de l’UNEF à la rentrée, le dixième mois de bourse est aujourd’hui en difficulté. En effet, le gouvernement n’a pas rempli sa part du contrat en apportant l’argent nécessaire à son financement.

Depuis le début de l’année, les retards de paiement des bourses sur critères sociaux s’accumulent, et le mois de décembre s’annonce catastrophique. En fin d’année budgétaire, les CROUS n’ont plus assez de fonds pour payer tous les étudiants.

Aix-Marseille devrait s’en sortir assez bien — la moitié des étudiants auront leur bourse le 15 et l’autre dans la semaine du 20 — mais ce n’est pas le cas de tous les étudiants en France. Et bien que tous les étudiants auront leur bourse, l’UNEF restera extrêmement vigilante afin que de nouveaux retards de paiement ne se reproduisent pas.

Contre la précarité imposée aux étudiants ! (Lire la suite…)