60-a-taux-plein-sine2Dans le cadre de la journée de grève interprofessionnelle du mardi 12 octobre, le Collectif National de l’UNEF, réuni le samedi 9 et le dimanche 10 octobre, appelle à une journée « fac morte ».

La mobilisation contre la réforme des retraites, débutée en juin, ne cesse de se massifier malgré les tentatives de démobilisation du gouvernement. De nombreux secteurs sont d’ors et déjà mobilisés, et de nombreux autres ont adopté le principe d’une grève reconductible si le gouvernement ne recule pas après cette nouvelle journée d’action.

Les manifestations du 7, du 23 septembre et du 2 octobre ont réuni jusqu’à 3 millions de personnes. Aujourd’hui la jeunesse se doit de prendre la plus grande place possible dans ce mouvement pour ne plus laisser dire au gouvernement que cette réforme est faite dans son intérêt alors que nous en serons les premières victimes. Cette réforme entraînera en effet la destruction d’un million d’emplois en empêchant le renouvellement des générations.

(Lire la suite…)