Articles tagués vie étudiante

budget-en-baisse3

Pour la septième année consécutive, l’UNEF publie sa septième enquête annuelle sur le pouvoir d’achat des étudiants. Les étudiants n’ont pas eu à attendre les annonces du gouvernement pour subir la rigueur.

Le coût de la vie étudiante augmente de 4,1% pour l’année 2011-2012

En 2011-2012, le coût de la vie étudiante augmente de 4,1% soit deux fois plus vite que l’inflation (2,1% selon l’INSEE). Cette hausse est tirée vers le haut par la flambée des loyers à l’emménagement (+8,9% à Paris et +1,9% en région) et l’absence de revalorisation réelle des aides au logement (APL/ALS). De plus, l’indice de l’augmentation du coût de la vie est fortement impacté par l’augmentation importante des frais décidés par le gouvernement. Les dépenses obligatoires tel que les frais d’inscriptions, le montant de la cotisation à la sécurité sociale et le prix du ticket RU augmentent de 4,4%. Par ses choix politiques, le gouvernement est responsable de la paupérisation du milieu étudiant.

(Lire la suite…)

exams1Il est important de savoir quels sont ses droits en période d’examens. L’UNEF vous informe avec sa campagne SOS Examens (Pour tout renseignement contacte l’UNEF et  réfère toi à la rubrique Droits étudiants) !

(Lire la suite…)

REA_126708_036

La réouverture du chantier vie étudiante, demande formulée par l’UNEF et annoncée par le Président  de la République en janvier, se fait dans un contexte de mécontentement dans le milieu étudiant. Le constat d’urgence sociale dressé par l’UNEF lors de l’ouverture du premier chantier vie étudiante en  juillet 2007 est toujours d’actualité. L’absence de réponse suffisante de la part du gouvernement n’a conduit qu’à un aggravement de la situation. Alors que les constats sont largement partagés et que les revendications des étudiants sont connues depuis longtemps, les concertations de 2007 n’ont pas servi de base à une politique pluriannuelle contrairement à ce qu’avait promis Valérie Pécresse. Au contraire, les choix faits par le gouvernement ont largement déçu. (Lire la suite…)



Icon